Amitiés et partage

Les culs blancs aux trentilles

Pour les 30 ans de ma deuxième fille nous lui avons proposée de venir les fêter, avec ses amis, sur notre voilier. Cinq frapadingues ont embarqués sur Charmeur de Vent, ainsi que Manue, la cousine de Cathy, une amie de Martinique. 

     

Anne-Catherine (le caporal chef)                  Charlène

  Géraldine (Miss Normandie)                        Manue

  

            Sébastien                                 Loïc

                            

Yohanna

Dimanche 13 novembre

Avec la voiture d’un ami et suivi par Manue, au volant d’un véhicule de sa cousine, nous allons, à l’aéroport, chercher Anne-Catherine et sa bande. Arrivés de nuit au bateau puis apéritif dînatoire.

   

La soirée se termine par un bain, il est minuit passé en métropole.

Lundi 14 novembre

 

Le programme de la journée est d’environ 15 heures de navigation afin d’être au plus vite dans les Grenadines aussi démarrons nous à l’aube.

La fiesta de la veille se fait un peu sentir et ajoutée à la période d’amarinage, fait que tout le monde est bien sage et contemple la mer.


Peu avant midi, nous passons Sainte Lucie où nous nous arrêterons au retour.

En fin d’après-midi nous arrivons sous le vent et abritez de Saint Vincent…

…nous longeons l’île éclairée par le soleil couchant et arrivons à Bequia, la première île des Grenadines, vers 20h puis dîner bien arrosé avant de capoter de fatigue.

Mardi 15 novembre

La matinée est consacrée au marché, aux formalités de douane et à la balade.

 


Petit passage dans un cybercafé, Loïc, prudent, étant assis à côté d’Anne-Catherine, porte un casque.

 

Après le déjeuner, nous repartons pour 4 petites heures de navigation, cap sur les Tobago Cays. 

   

Comme depuis le départ, tout le monde est très actif et semble avoir trouvé sa place à bord, à l’approche de Canouan nous croisons un concurrent de la transat Jacques Vabres qui passe bon train malgré le peu de vent. 

 

Nous avons passés Canouan, moins d’une heure pour arriver aux Tobago Cays.

Mercredi 16 novembre

Anne-Catherine n’ayant jamais été à Grenade, nous décidons de poursuivre la descente vers le sud.

 

Sébastien prend la barre et très attentif nous conduit.

 

Nous passons près de Morpion puis continuons en passant au vent de Carriacou, 6 heures de navigation au programme.

 

En début d’après-midi nous posons notre ancre à St David au sud-est de Grenade…

 

…chantier consacré à l’entretien et au gardiennage des bateaux où je vais faire un contrôle des batteries du voilier d’un ami. L’apéritif sera pris au bar-restaurant du chantier avec vue sur le mouillage.

Jeudi 17 novembre

 

La journée est consacrée à la visite de Grenade et le petit-déjeuner pris la troupe débarque pour l’aventure.

 

La première étape est Saint Georges, la capitale de Grenade puis la visite continue vers le centre de l’île, riche en cascades et épices.

    

   

                                     

Durant les errances terrestres de la bande, nous faisons route jusqu’à Grenville où nous retrouvons l’équipe comme convenu. Une fois tout le monde à bord, nous attaquons les hostilités pour fêter les 30 ans d’Anne-Catherine.

  

  

  

Vendredi 18 novembre

                                   

Le petit-déjeuner pris nous levons l’ancre pour 3 bonnes heures de navigation jusqu’à Saline Islande.

 

  

Nous faisons un petit coucou aux habitants, locaux, de la mer.

 

  

 

Samedi 19 novembre

Le petit-déjeuner pris, nous mettons en route vers le nord…

 

…nous faisons un petit crochet par Sandy Island et continuons vers le nord jusqu’à…

 

…Union Island son marché et ses boutiques.

 

 

 

Le ravitaillement fait nous faisons un saut de puce jusqu’à l’île de Mayreau…

    

…pour faire un coucou à Robert…

 

…et traverser l’île pour la balade. Nous repartons pour une demi heure de navigation jusqu’aux…

 

…Tobago Cays où nous arrivons peu avant le couché de soleil. Petit plouf puis apéritif bien arrosé avant le dîner…

  

  

  

  

  

Les photos illustrent bien le reste de la soirée.

Dimanche 20 novembre

 

Le petit-déjeuner pris nous allons en annexe jusqu’à l’îlet de Baradal pour rendre visite…

 

 

… aux raies et aux tortues…

  

…aux iguanes.

  

   

   

Puis nous allons sur la barrière de corail, à la découverte de la faune et la flore maritime.

  

Le midi nous faisons une barbecue party sur l’îlet de Petit Bateau puis après-midi pluvieuse.

Lundi 21 novembre

 

Le lendemain matin, beau temps. Nous allons mouiller l’ancre au plus près de la barrière de corail pour une dernière visite avant de repartir, Manue et Gégé sont, cette fois de la partie.


Petit saut de puce jusqu’à l’îlet de Petit Tabac, lieu d’une séquence de Pirate des Caraïbes, nous ne restons pas longtemps à terre, les moustiques sont voraces.

  

Les accros au snorkeling se défoulent puis, après le déjeuner, nous repartons pour Bequia où nous arriverons en fin d’après-midi.

Mardi 22 novembre

Le ravitaillement fait, nous repartons pour 2 heures de navigation vers Saint Vincent…

 

…que nous longeons…

 

…avant d’arriver à Cumberland où nous passerons la nuit.

 

Avec Charlène nous allons à Wallilabu pour les formalités de douane, lieu où fut tourné plusieurs séquences de Pirate des Caraïbes.

 

  

  

La soirée se passe au Black Baron, entouré d’un décor magnifique et un dîner délicieux, préparé par Corine et Jean-Louis.

Mercredi 23 novembre

Aux premières lueurs du jour nous levons l’ancre et longeons la côte de Saint Vincent. Une partie de l’équipe est levée et prend un petit déjeuner pendant que les autres cuve les excès de la veille.

 

Peu après midi, nous arrivons aux 2 Pitons au sud de Sainte Lucie. Nous grignotons puis…

 

…les frapadingues débarquent pour une visite de l’île.

  

Le cratère du volcan La Soufrière et la cascade chaude d’eau sulfurée.

 

  

                                                Le jardin botanique.

De retour à bord, nous avons la visite de Peter, le chef Ranger de la réserve où nous sommes installé avec le bateau. Apéritif, manger puis dodo pour récupérer des restes de la veille.

Jeudi 24 novembre

Petit déjeuner puis nous repartons vers le nord de Sainte Lucie.

                          Petit détour dans Marigot Bay.

Vers 10h nous arrivons à Castries, le capitale de Sainte Lucie. Nous y ferons un petit ravitaillement au marché et y déjeunerons dans un Lolo.

           

Petite sieste durant le trajet de Castries à Rodney Bay.

       
      
       

Petit tours dans la marina de Rodney où nous devons récupérer le nouveau foc de Charmeur de Vent. La soirée sera presque calme et tout le monde prend des forces en prévision de la dernière soirée, demain.

Vendredi 25 novembre

Après avoir récupéré le nouveau foc du bateau à la douane nous mettons le cap sur la Martinique.

    

    

4 petites heures plus tard nous mouillons dans le Cul de Sac des anglais et débarquons pour la baignade et la balade.

 

 


 
 
 
    

Cherche hôpital psy. Désespérément !!!